Bonjour,

En ce début de vacances scolaires estivale, nous avons été faire une interview d’un membre pas comme les autres, puisqu’il fait partie de ces étudiants au CAPEPS qui ne lâchent rien, et font preuve d’une énorme abnégation. Et il fait également partie de ces étudiants de la P’EPS ACADEMY.
Nous apprendrons comment a-t-il fait pour ne pas baisser les bras durant ces 5 années et dans quelle mesure la P’EPS TEAM a joué un rôle dans cette réussite.

Alex12 : Bonjour et tout d’abord félicitation pour le précieux sésame (le CAPEPS) que tu viens de décrocher!!!!!
Depuis combien de temps es-tu sur la PEPSTEAM ? Et comment l’as-tu découverte ?

Jojo :Bonjour, Cela va faire deux ans que je suis sur P’EPS TEAM. Je l’ai découverte par hasard en allant voir le tableau d’affichage à l’UFR et il y avait une « pub » présentant le forum et ses fonctions. Et comme j’allais prendre quelques remplacements à la rentrée j’ai sauté dessus.

Sur la P’EPS TEAM, quel internaute es-tu aujourd’hui ?
En tout honnêteté je suis quand même assez consommateur surtout dans la période avant les oraux. Pour préparer les extensions et les complémentaires c’est vraiment une mine d’or. Sinon je vais régulièrement voir les sujets autour du Judo et de la Lutte

Parle-nous maintenant de cette réussite au CAPEPS au bout de la 5ème fois? A quoi le dois-tu : travail, persévérance, réussite, …?
Je pense que la persévérance est l’un des facteurs clefs car il est facile de baisser les bras, après un échec. La chance que j’ai c’est que tout en travaillant j’ai réussi à maintenir des temps de travail, les TD et des devoirs blancs, on devient vite déconnecté sinon…
Mais bon, le facteur chance rentre en compte comme pour tout un chacun lors des oraux

Et pourrais-tu nous dire quel rôle a joué la P’EPS TEAM dans cette réussite? et la P’EPS ACADEMY?

Le forum m’a essentiellement servi de base de données pour piocher des sujets, des documents pour avoir une idée sur les contenus possibles, mais cela a aussi servi dans les écrits notamment de voir comment certains organisent leurs arguments, car le français n’est pas mon fort.
La P’EPS ACADEMY m’a servi surtout à me confronter à une autre conception, une autre pensée car les formateurs sont souvent dans une logique et ça permet de se confronter à une autre organisation. De même ça multiplie les oraux et donc nous entraine davantage c’est vraiment sympa de leur part de prendre un peu de temps parfois beaucoup pour lire nos documents ou faire une simulation en direct. Encore Merci

As-tu un (ou des) conseil(s) à donner aux étudiants qui viennent de le rater afin qu’il n’abandonne pas?
Hormis le traditionnel, il ne faut pas baisser les bras. Je pense qu’il est important de se constituer quelques portes de sortie (BE, BNSSA, vacation…) mais qu’il faut vraiment garder un pied dans une formation car on se déconnecte rapidement. Et éviter d’avoir peur du ridicule quand dans la promo certains passaient le bac et toi le CAPEPS à la même époque.

Maintenant passons au futur, et posons des questions aux nouveaux collègues!!!!
Quelle(s) APSA préfèreras-tu enseigner ?

La solution de facilité serait les activités de combat car c’est un peu mon domaine mais je pense que j’aimerais bien me confronter à une APPN ou la natation. Par contre les activités artistiques………..

Quel(s) sport(s) pratiques-tu en dehors ?

Cette année je pratiquais essentiellement du Judo ( je donne des cours et j’arbitre mais pas au même niveau que Vincent Druaux) de manière quotidienne et un peu d’escalade en Loisirs

Sortons du cadre sportif et parle nous de tes autres passions


Quel style de musique écoutes-tu ? Et quels sont tes chanteurs, chanteuses ou groupes préférés ?

De ce point de vue là, je suis assez atypique, j’écoute du Metal……. Je sais que certains disent que ce n’est pas de la musique. Je suis fan depuis l’âge de 13 ans de Metallica je les ai vus une bonne dizaine de fois.

Si tu étais un animal, lequel serais-tu et pourquoi?
Un ours ça mange, ça dort tout le temps, moi ça me convient

Si tu étais une ville, laquelle serais-tu et pourquoi ?
Lyon me convient, assez proche des montagnes, pas trop loin de la mer puis hormis le tunnel de Fourvière que tout le monde connaît pour ses bouchons, il existe des coins vraiment sympas… Des quartiers très conviviaux, avec de bon petit pub…

Comment vois-tu la P’EPS TEAM dans le futur ?

Un réseau de prof et de futur prof partageant leur expérience pour un enrichissement mutuel (un peu comme maintenant)

Veux tu rajouter quelque chose à cette entrevue ?

Non c’est bon, à part ça, bon courage à tous les futurs CAPEPSiens

Pas de sujets relatifs